Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Musique

5 albums "jeunes talents" à mettre dans votre playlist

Publié par
Radio Campus
, le

EN PARTENARIAT AVEC RADIO CAMPUS PARIS - Découvrez les disques qui ont le plus marqué les équipes de Radio Campus Paris et de Trendy ces dernières semaines. De quoi patienter jusqu'au printemps.

Electro ambient : la force tranquille

Le nouvel album de Tycho vient clore la trilogie entamée en 2011 avec "Dive". // © Ghostly International

Deux ans seulement après "Awake", Tycho revient de San Francisco avec un nouvel opus, "Epoch". Et quel opus ! Le dernier volet de la trilogie apporte une touche de noirceur et de profondeur assez inattendue au travail de Scott Hansen, qui reprend des arrangements beaucoup plus rock qu'à l'accoutumée avec, comme toujours, l'ambition de dessiner de longs paysages apaisants. L'electro ambient est un art subtil que Tycho maîtrise à la perfection. Des titres comme "Epoch" ou "Local" représentent bien l'évolution du Californien dans sa façon de composer, et il nous tarde de voir où cette nouvelle direction va le mener. Si "Epoch" marque la fin d'un projet, c'est aussi le commencement de quelque chose de plus grand.

À écouter : le single "Epoch"

Pop : délicieusement kitsch

"Do Hollywood", le premier opus de The Lemon Twigs. // © 4AD

The Lemon Twigs, c'est l'histoire de deux hommes de moins de 20 ans coincés dans les années 1960. Au point qu'on peut se demander, à l'écoute de leur premier disque, si voyager dans le temps est toujours impossible. Que ce soit leurs arrangements ou leur look (regardez leurs clips, particu­lièrement celui de "These Words", ci-dessous), tout baigne dans une atmosphère rétro, à la fois complètement exagérée et très naturelle. Touchants et audacieux, les jeunes artistes revisitent la pop de Paul McCartney en variant les tempos pour nous bercer autant que pour nous surprendre. Pari relevé.

À écouter : le single "These Words"

Crédit : TheLemonTwigsVEVO - YouTube

Trip hop et funky : tout chambouler

"Heads Up", par Warpaint. // © Rough Trade Records

Le single "New Song" en avait dévoilé les prémices, "Heads Up" en est la confirmation : les quatre rockeuses de Los Angeles ont fait le deuil du postrock pour se laisser aller à leurs envies trip hop et funky. S'il peut être déstabilisant pour les fans de la première heure, ce nouvel opus de Warpaint a le culot de renverser les codes sur lesquels était basée sa musique. Les guitares disparaissent presque au profit des claviers, et la basse de Jenny Lee Lindberg devient presque le centre de la composition. La réussite de son projet solo a permis à Jenny Lee de libérer sa créativité : chapeau !

À écouter : le single "New Song", remixé par Soulwax.

Punk rock : haut et fort

" _Michel-Michel Michel", le _premier album de _ _ _Johnny Mafia. // © Alter K_

Quelques coups de plectre sur des cordes muettes mais déjà saturées de réverb, avant qu'une boucle d'accords ne démarre pour accompagner la voix de Théo Courtet. Voilà comment débute le premier album des rockeurs de Johnny Mafia. Ce premier morceau, "Sleeping", n'est qu'une mise en bouche. Car "Michel-Michel Michel" est un vrai torrent de punk rock élégant , dont les influences britanniques sont évidentes. Un peu de Pete Doherty dans la voix, une façon sauvage de dévaler les riffs, les uns après les autres, comme s'il y avait urgence, qui rappelle celle des Pixies… La seule urgence, c'est d'écouter leur disque.

À écouter : le single "One Two One Two".

Enregistrer

Musique