Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

4 conseils pour consoler quelqu'un qui traverse une période difficile

Publié par
Betty Ramez
, le
4 conseils pour consoler quelqu'un qui traverse une période difficile

Avec le confinement, difficile de garder le moral tant l'isolement nous renvoie à nos angoisses les plus profondes. Voici 4 conseils pour consoler quelqu'un qui traverse une période difficile !

Avec le confinement imposé par le gouvernement, le coeur est loin d'être à la fête pour la majorité des français. Car lorsqu'on est isolé(e) de ses proches, on a tendance à se renfermer sur soi-même et à penser à tout ce qui va mal dans notre vie. Et si tu arrives toi-même plutôt bien à gérer ce qui se passe actuellement, tu connais peut-être quelqu'un qui ne va pas bien en ce moment. Dans ce cas, tu te sens probablement impuissant(e) car il est parfois très difficile de savoir quoi faire pour réconforter une personne qui va mal. Et si tu peux lui proposer de se tourner vers des applications pour méditer pendant le confinement, voici 4 conseils pour consoler quelqu'un qui traverse une période difficile.

Adapter ses gestes

Crédit :
Crédit : gettyimages

Confinement ou pas, il est parfois déstabilisant de se retrouver face à quelqu'un qui est vraiment très mal. Car si tu as très envie de l'aider à aller mieux, ses larmes et sa détresse peuvent évidemment te perturber. Dans ces cas-là, tu auras du mal à trouver les mots ou les gestes qui pourront lui apporter douceur et réconfort. Pour commencer, il faut absolument t'adapter à ton interlocuteur. S'il s'agit d'un(e) ami(e) proche, ta façon d'agir sera forcément différente de celle que tu adopteras pour consoler un(e) collègue par exemple. De plus, si c'est quelqu'un que tu connais bien, évite des situations qui pourraient le/la mettre mal à l'aise. Ainsi, si c'est une personne qui déteste les contacts physiques, il vaudrait mieux éviter les câlins.

Se montrer présent(e)

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Quoi qu'il arrive, et même si tu n'en as pas l'impression, ta présence est extrêmement importante pour celui/celle qui traverse une période difficile. N'hésite pas à envoyer régulièrement des messages même si ce sont simplement des coeurs ou des textos dans lesquels tu dis que tu penses à lui/elle. Essaie de le faire pendant plusieurs jours sans oublier afin que ton ami(e) sente que tu es là au cas où il/elle aurait besoin de parler. Mais ne lui mets pas la pression pour qu'il/elle se confie, il/elle le fera uniquement quand il/elle s'en sentira capable.

Utiliser des mots encourageants et réconfortants

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Si tu ne sais pas quoi lui dire, reste sur des affirmations positives qui ne vont pas invalider ses sentiments. Tu peux dire par exemple : "Je sais que c'est dur mais je te promets que ça finira par aller." ou encore "Je ne peux pas prétendre savoir ce que tu ressens mais je suis là pour toi n'importe quand." D'autre part, en fonction de la raison de sa détresse, tu peux aussi lui dire tout le bien que tu penses de lui/d'elle : "Tu es fort(e) et tu as déjà surmonté tant de choses. Je te promets que ça va aller. Tu es une personne exceptionnelle et cette épreuve ne changera pas ça." Bref, utilise des mots encourageants et réconfortants.

Ne jamais juger

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Enfin, évite surtout d'être dans le jugement. Même si les raisons du chagrin de ton ami(e) te semblent étranges ou carrément ridicules, garde tes impressions pour toi. Car chacun a des problèmes à son échelle et tout le monde n'appréhende pas les choses de la même façon. Il y autant de peurs et de souffrances qu'il y a d'humains sur terre. Et si une rupture après seulement quelques semaines ne t'affecterait pas vraiment, il faut que tu puisses entendre que quelqu'un d'autre puisse le vivre comme une véritable déchirure. Sois bienveillant(e) ! Pour toujours de conseils, voici comment oser faire le premier pas avec son crush.

Psycho