Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

3 façons de gérer quelqu'un qui veut toujours avoir raison

Publié par
Betty Ramez
, le
3 façons de gérer quelqu'un qui veut toujours avoir raison

Dans la vie, tu croiseras probablement des caractères compliqués. Trendy te donne 3 conseils pour gérer quelqu'un qui veut toujours avoir raison !

On va pas se mentir, tout le monde n'est pas fait pour s'entendre. Que cela soit en privé ou dans la vie professionnelle, il y aura toujours un moment où tu rencontreras quelqu'un avec qui tu n'auras pas d'affinité. C'est triste mais malheureusement tu ne peux pas avoir des points communs avec tout le monde. Et cela peut même arriver avec des gens que tu croyais connaître et qui finissent par devenir des amis toxiques. S'il est toujours possible de communiquer pour tenter d'arranger les choses, cela devient plus compliqué quand il s'agit d'une personne qui est toujours persuadée d'avoir raison et qui refuse de se remettre en question en écoutant ton point de vue. Trendy te donne 3 conseils pour réussir à avancer avec lui/elle malgré tout !

Prendre du recul

Crédit : 
Crédit : Christian Erfurt via Unsplash

On le sait, c'est le conseil le plus difficile à mettre en pratique. Car en effet, quand on est face à quelqu'un qui refuse d'admettre qu'il a tort, on peut vite perdre son sang-froid et entrer dans une bagarre qui n'en finit pas. Dans ces cas-là, on a envie de le/la convaincre et pour cela, on utilise tous les arguments possibles et inimaginables pour lui faire entendre raison. Pourtant, c'est tout simplement peine perdue ! Si c'est dans sa personnalité d'avoir du mal à accepter la critique, tu gaspilles purement et simplement ton énergie. Alors même si c'est dur, tente de prendre du recul. Réponds par un hochement de tête et change de sujet ou demande lui honnêtement de ne pas s'attarder là dessus car cela risque de vous amener à un conflit. C'est une façon mature de clore le débat !

Ne pas s'énerver

Crédit
Crédit : unsplash.com

Là encore, on sait bien que c'est compliqué de ne pas s'énerver quand la personne en face de soi est d'une mauvaise foi sans nom. Mais sortir de tes gongs va plutôt arranger ses affaires et te mettre dans un état démentiel pour quelque chose qui ne vaut pas la peine. Respire un bon coup et essaie de parler calmement. Qu'il/elle t'écoute ou non, ce n'est pas grave. L'essentiel est que la conversation reste polie et neutre. Si tu sais qu'il/elle veut toujours raison, tu as également conscience que tes arguments ne seront pas écoutés à leur juste valeur. Il vaut donc mieux laisser tomber et t'éviter une contrariété inutile.

Tenter une autre approche

Crédit :
Crédit : Isaiah Rustad via Unsplash

Cela ne va pas être forcément simple mais si tu as vraiment envie de faire avancer les choses, tu peux également chercher une autre approche pour communiquer avec cette personne sans que cela ne dégénère. Pour commencer, choisis avec attention tes arguments. Tu peux d'abord aller dans son sens en reconnaissant les arguments valides qu'il/elle avance avant de faire remarquer quelques points sur lesquels tu as des doutes. Ne dis pas clairement que tu n'es pas d'accord mais avance plutôt des interrogations. Et si tu vois que même cette technique ne fonctionne pas, n'entre pas davantage dans le débat et préserve ta tranquillité d'esprit ! Et si tu es sujet/sujette aux crises d'angoisses, voici 3 techniques pour relativiser quand cela se produit.

Psycho