Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
tracking
Psycho - Sexo Psycho

3 conseils pour réussir enfin à prendre la vie du bon côté

Publié par
Betty Ramez
, le
3 conseils pour réussir enfin à prendre la vie du bon côté

Tu es de nature négative et tu as du mal à voir le positif dans la vie de tous les jours ? Voici 3 conseils pour la prendre enfin du bon côté et s'épanouir !

En ce moment, plus que jamais, il est très difficile de relativiser. Avec la pandémie de la Covid-19 qui s'accélère en ce mois de janvier et les rudes températures de l'hiver, il est devenu compliqué de voir la vie du bon côté. Et c'est un exercice encore plus ardu pour ceux et celles qui sont plutôt d'une nature pessimiste. C'est quasi impossible pour eux/elles de profiter des bons moments tant ils sont parasités par les mauvais. Mais sache que c'est quelque chose qui s'apprend et qu'il suffit de faire quelques efforts au quotidien pour voir une véritable différence. Voici donc 3 conseils pour commencer à voir le verre à moitié plein.

Tenir un journal de gratitude

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Savais-tu que tenir un journal de la gratitude pouvait avoir des effets tout simplement époustouflants sur le long terme ? Eh oui, écrire noir sur blanc les raisons pour lesquelles nous sommes reconnaissants d'être en vie serait un exutoire absolument incroyable pour notre santé mentale. Non seulement, c'est un exercice facile mais surtout rapide de sorte que cela ne devient jamais pesant. Si tu peux en trouver sur Amazon par exemple, tu peux aussi en fabriquer un maison.

Pour cela, rien de plus simple, munis-toi d'un carnet et d'un stylo et écris chaque jours 5 choses positives que tu as vécues dans ta journée. Cela peut être des affirmations toutes bêtes comme une chanson que tu as eu plaisir à écouter ou la présence d'un(e) ami(e) qui t'a réconforté(e). Le principal étant de te rendre compte que, malgré ta détresse actuelle, il reste encore du positif auquel s'accrocher.

Se répéter inlassablement que ça va aller

Crédit :
Crédit : Andrea Piacquadio via Pexels

Que l'on vive une rupture douloureuse ou que l'on traverse une mauvaise période au travail/à l'école, on a tendance à se dire qu'on est nul/nulle, qu'on ne sert à rien, que l'on mérite pas mieux et que c'est normal que nous soyons si tristes. Se faisant, on sous-estime notre force mentale. En effet, notre cerveau est un outil très puissant et plus nous allons nous répéter des phrases négatives et méprisantes envers nous-mêmes, plus il aura tendance à les croire.

A l'inverse, si tu ne cesses de te dire que ça va aller, que quelque chose de mieux t'attend, que le temps fera son oeuvre et qu'il y a une lumière au bout du tunnel, plus tu attireras du positif dans ta vie. Bien sûr, cet exercice sera difficile à mettre en application au début mais si tu t'accroches, tu finiras par voir la différence. Il faut simplement entraîner ton cerveau à penser ainsi plutôt qu'à se laisser happer par le négatif. Pour mieux y parvenir, tu peux aussi compter sur la méditation. Un véritable atout au quotidien !

Profiter à fond des petits bonheurs de la vie

Crédit :
Crédit : Unsplash

Plutôt que d'être dans l'anticipation et de réfléchir sans cesse, le mieux est encore d'essayer au maximum de profiter de l'instant présent et des petits bonheurs de la vie. Qu'il s'agisse d'une sortie entre ami(e)s, d'un bon repas, d'un film que tu attendais depuis longtemps, d'une conversation qui t'a fait du bien ou d'un fou rire entre collègues, retiens tous ces bons moments afin qu'ils deviennent un véritable bouclier contre tes pensées négatives. Encore une fois, on ne sous-estime pas combien il sera dur d'y arriver.

Le principal étant d'essayer jusqu'à ce que cela commence à faire effet. Surtout, n'oublie pas que tu vas réussir à le faire. Il faut juste que tu sois bienveillant(e) avec toi-même. On a tendance à être plus dur envers nous-mêmes qu'avec les autres alors qu'il est primordial de se considérer comme un(e) véritable ami(e). Si ton/ta meilleur(e) ami(e) venait sonner à ta porte en larmes, tu ne lui claquerais pas la porte au nez. C'est la même chose ici, accueille ta souffrance comme celle d'un(e) ami(e) et laisse toi le temps de guérir. On est de tout coeur avec toi !

Crédits : Andrea Piacquadio via Pexels

Psycho