Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

10 idées reçues sur les garçons

Publié par
l'Etudiant Trendy
, le
10 idées reçues sur les garçons

*Parfois, les id ees reçues ont la dent dure. Surtout quand il s'agit de deblaterer des enormites sur les differences entres les filles et les garçons. Voila pourquoi, certain(e)s sont encore persuade(e)s que les hommes sont obsedes par le sexe, qu'ils n'en n'ont rien a faire du plaisir de leur partenaire et qu'ils jouissent a tous les coups ! STOP ! Arretez-tout. Voici venu le temps de la traque aux idees reçues. *

1- Les hommes sont des obsédés sexuels

Parfois les hommes n'ont pas envie de faire l'amour. Pas du tout. Aussi fou que cela puisse paraitre, ils sont, comme les femmes, soumis à la loi impitoyable de la vie : stress, fatigue, traitement médical, etc. Si certains ont parfois des manières peu subtiles d'aborder la sexualité, ils ne sont pas majoritaires. Certaines femmes sont d'ailleurs bien plus crues que les hommes quand il s'agit de parler sexualité. Essayez de parler librement de sexe avec plusieurs hommes de votre entourage. Vous verrez que vous n'aurez pas forcément affaire à des obsédés sexuels mais plutôt à des gens "normaux" sûrement intrigués voire gênés. Bref, n'affirmez rien avant d'avoir testé vos dires.

2- Les hommes n’aiment que les top models

On entend souvent dire que les hommes sont très sensibles aux "images" et donc a fortiori qu'ils sont un peu superficiels. Une fois encore, c'est le cas de certaines personnes mais pas d'une majorité ! Au-delà du fantasme de la femme aux proportions parfaites, un homme (comme une femme) est davantage à la recherche de quelqu'un qui le comprend et le valorise. D'ailleurs nombreux sont les gens qui préfèrent une personne "belle au naturel et chaleureuse au quotidien" plutôt qu'une égérie des magazines, belle toute retouchée mais pas forcément belle toute nue...

3- Les hommes manquent de romantisme

Les hommes ont les cheveux courts, les hommes sont forts et ne pleurent jamais : FAUX ! Idem pour la question du romantisme. Si certains sont influencés par la représentation masculine d’une certaine forme de virilité machiste, nombreux sont ceux qui apprivoisent leur part de féminité avec fierté. Leur sensibilité fait d'ailleurs des adeptes auprès de beaucoup de femmes ! Tout est toujours une question de modération, il faut apprendre à jouer avec les extrêmes : un coeur de velours dans un corps de fer, par exemple.

4- Ils n’aiment pas les préliminaires

La montée du désir masculin semble plus rapide car elle est plus visible (érection) tout simplement. Mais un homme appréciera autant qu'une femme de prendre son temps pour gérer son excitation et celle de sa partenaire. N'oubliez pas qu'une érection dure en moyenne 20 minutes... Libre à vous de faire durer le plaisir des préliminaires.

5- Ejaculation et orgasme sont obligatoirement liés

Non pas forcément. Un homme peut éjaculer sans jouir et avoir un orgasme sans éjaculer. Certaines pratiques de méditation peuvent aussi aider certains hommes à développer plusieurs orgasmes avant même d'éjaculer. Tout un art !

6- Les hommes ne simulent jamais

Ce n'est pas le comportement masculin le plus fréquent mais cela arrive : les hommes simulent comme les femmes ! Il ne faut pas oublier qu'un peu moins de 50% d'entre eux disent atteindre l'orgasme à chaque rapport sexuel. Parfois, ça ne prend pas, tout simplement. Mais pour faire plaisir à leur partenaire, ils font semblant en poussant quelques gémissements, etc. La seule chose remarquable, c'est la non-éjaculation : impossible à simuler !

7- Une panne sexuelle signifie obligatoirement manque de désir

La moitié des hommes de moins de 50 ans ont déjà connu une ou plusieurs pannes sexuelles. Les explications sont multiples (stress, fatigue, soucis professionnels, médicaments, etc) et n’ont la plupart du temps strictement rien à voir avec le désir pour leur partenaire. Ils sont juste humains.

8- La fellation est leur principal fantasme

La prolifération des images pornographiques, où 100 % des rapports sexuels passent par la case fellation, entretiennent sûrement cette idée reçue. S'il est vrai que beaucoup d’hommes apprécient cette pratique, certains n’en sont pas particulièrement fan et/ou n’arrivent même pas à en jouir. Un peu comme le cunni pour certaines femmes. Un point partout ! Bref, quoiqu'il arrive, la fellation doit rester un plaisir partagé et en aucun cas une obligation pour la femme.

*9- Les hommes sont égoïstes *

Cela dépend encore des individus et des générations. De plus en plus d’hommes sont extrêmement attentifs au bien être et au plaisir de leur partenaire. Ils sont d’ailleurs souvent à la recherche de l’optimisation de leur "performance" sexuelle pour être certains qu’elle y trouvera son compte...

10- Ils ne veulent pas s’engager

Parfois c'est vrai, ils ne veulent vraiment pas s'engager. Mais elles non plus d'ailleurs. C'est de plus en plus vrai avec la nouvelle génération d'amoureux. Ils et elles ont davantage peur de l'engagement que leurs parents. Mais les tendances ne cessent de s'inverser et de se contredire. On en connait tous des couples de jeunes mariés fous amoureux, complètement engagés autant que des célibataires endurcis, bien mieux seuls que mal accompagnés. Chacun son héritage et sa manière d'en hériter. Bref, on ne s'engage pas avec quelqu'un comme on s'engage dans l'armée ! Soyez d'abord heureux avec ou sans engagement, c'est tout ce qui compte.

Love & Sexo